La plateforme Yorino pour l’autisme s’ouvre au public !

Plateforme Yorino

J’avais déjà testé Yorino, la communauté participative de l’autisme, au mois de mars et les débuts étaient plus que prometteur. Après quelques mois pour peaufiner leur offre d’outils pédagogiques numériques pour les enfants avec autisme, et le partage de savoirs entre parents, ça y est , la plateforme Yorino est lancée au public !

Yorino est né du constat que 80% des enfants avec autisme ne sont pas scolarisés dans notre pays. Alors que dans le même temps, en utilisant des outils et des méthodes d’apprentissage adaptés, la grande majorité de ces enfants est capable d’acquérir et de développer les compétences fondamentales dans les domaines de la lecture, l’écriture et la numération.

Des applications conçues en tenant compte du handicap

La plateforme Yorino développe des logiciels pédagogiques à destination des enfants à besoins éducatifs spécifiques.

Leurs outils sont inspirés de la pédagogie Montessori et du programme ABA2. Ils s’appuient notamment sur les éléments suivants :

  • objectifs réalistes, à court terme
  • facilitation d’un comportement par des récompenses
  • utilisation de messages visuels, de pictogrammes
  • principe d’un enseignement sans erreur
  • guidances
  • principe de répétition

Yorino propose des interfaces soignées pour les rendre simples et sobres, de façon à limiter les stimuli visuels susceptibles de déconcentrer l’enfant.

La plateforme Yorino est aussi un réseau de partage de connaissances

Vous pouvez également rejoindre une communauté en ligne de parents dans un lieu bienveillant et disponible 24/7 pour poser des questions, échanger et apprendre de ses expériences.

Plus qu’un réseau social, c’est un lieu de ressources sur les pédagogies adaptées et les troubles des apprentissages. Enfin, c’est un réseau sans publicité et qui n’exploite pas les données personnelles de ses membres.

Je ne peux que vous conseiller d’aller vous y inscrire, c’est gratuit et c’est une mine de bonnes idées et d’outils pratiques !

Je vous rappelle les liens :

Laisser un commentaire