Le Bon Sens : un outil à disposition des parents

Il m’est arrivée de me faire prendre à partie par des personnes qui systématiquement décrient tout ce que je peux écrire dans mes articles, qui vont chercher entre les lignes pour voir le point que je n’aurais pas abordé et sur lequel elles peuvent voir une faiblesse de ma part et critiquer de manière parfois violente.

Quand je vous parle de mon expérience avec Le Petit Prince, c’est pour partager avec vous ce que j’ai vécu afin que ça vous serve de support pour éventuellement trouver une solution aux problèmes que vous rencontrez chez vous.

Parfois ça pourra vous aider, d’autres fois pas du tout. L’idée de base, c’est de vous montrer qu’il y a une lumière au bout du tunnel, que votre enfant est extraordinaire et que PAR CONSÉQUENT vous êtes des parents extraordinaires aussi. Que vous pouvez être fiers de vous.

Que vous avez toutes les ressources en vous pour y arriver.

Mais là où je veux en venir c’est que vous avez en vous un super-pouvoir : LE BON SENS

Personne ne peut vous l’enlever, mais il faut quand même aller le chercher au fond de vous, car parfois, il est caché sous des tonnes de conseils bienveillants qu’on peut vous donner (même les miens ^^) ou sous beaucoup de peur de mal faire.

Faites appel à votre bon sens. N’appliquez pas les méthodes telles quelles, observez votre enfant, voyez ce qui lui fait du bien, ce qui le perturbe et adaptez tous les conseils que vous trouverez en fonction de votre enfant, de vous, et de votre bon sens. Il n’y a pas qu’une seule méthode qui marche, c’est un ensemble de méthodes qui vont être parfaitement adaptées à votre enfant qui vont l’aider à grandir.

Et le revers de la médaille : à certains moments, vous allez commettre des erreurs. Votre bon sens va se faire la malle, vous allez vous planter lamentablement, faire le contraire de ce qu’il fallait faire, parce qu’apprendre à s’occuper d’un enfant autiste, ce n’est pas inné. Il n’y a pas d’école pour ça. On apprend sur le tas.

J’avais une expression pour ça : « je navigue à vue« . J’avais toujours l’impression d’être sur un bateau pris dans la tempête avec pour consigne de garder le cap pour ne pas couler. On fait tous des erreurs. C’est comme ça et on n’y peut rien.
Soyez indulgent avec vous-même. Essayez autant que possible de vous faire confiance et de faire appel à votre bon sens.

J’enchaîne donc sur les fondamentaux du site qui vont être mis en place désormais :

  1. Je vais continuer à écrire ce que je veux et comme je veux sur ce site, parce que c’est le mien ! ^_^
  2. Chacun de mes articles est critiquable et perfectible, à vous de le faire avec bon sens et vos commentaires sont les bienvenus.

Nous sommes tous ici pour la même chose : nous recherchons à aider les autistes, avec les moyens que nous avons, et souvent avec le système-D. Ce site est un site d’échange positif sur l’autisme. Aucune violence à l’égard des lecteurs, de moi-même ou de ma famille ne sera toléré.

Merci d’avoir pris le temps de lire cette page !

5 réflexions sur “ Le Bon Sens : un outil à disposition des parents ”

Laisser un commentaire