Dodow : pour en finir avec les troubles du sommeil

Le dodow pour s'endormir facilement

Je ne sais pas vous, mais moi, je dors mal. Et pire que tout, mon fils aussi.  Chez les autistes, les troubles du sommeil sont monnaie courante, c’est comme ça, et non, on ne peut pas toujours faire avec. Dans un article je vous expliquais les astuces pour faciliter les nuits du Petit Prince que j’avais mises en place pour faire face aux cauchemars récurrents. Mais ça, c’était avant de connaître le Dodow !

J’avais vu Hop’Toys en parler dans un de leurs posts sur Facebook, alors du coup j’ai voulu savoir si certains parents l’avaient testé et finalement, je me suis lancée.

La promesse, c’est qu’avec Dodow, tu t’endors en 8 minutes.

C’EST FAUX !

Moi, il m’a fallu 4 minutes pour me retrouver dans les bras de Morphée. Et je souffre de vrais problèmes d’endormissement et d’insomnies.

Quel est le prodige ?

En fait c’est simple. Le Dodow est un petit galet, très joli et qui se place facilement sur une table de chevet. Il a 3 petits trous sur sa face supérieure qui diffusent une lumière bleue en variant son intensité sur un rythme lent de respiration. Dans le noir, cette lumière bleue se projette au plafond en une jolie tâche bleue qui grandit puis rétrécit.

Le but du jeu : inspirer le temps que la tâche bleue grossisse et expirer le temps qu’elle diminue. C’est tout. Ca ne fait pas de bruit. Tout ce qu’on a à faire, c’est regarder la tâche bleue au plafond et inspirer/ expirer à son rythme. Et c’est épuisant. Alors on s’endort.

Je sais, sur le papier, ça dit que le fait de calmer le souffle apaise l’esprit des pensées qui nous empêchent de dormir mais pour moi, je trouve ça crevant de suivre cette respiration lente. Au bout d’une ou deux minutes, je ne tiens même plus les yeux ouverts, alors je continue à garder le rythme de respiration et de temps en temps j’ouvre un oeil pour voir si je suis bien le tempo… jusqu’à ce que je sombre définitivement dans le sommeil.

Dodow s’éteint automatiquement au bout de 8 minutes, mais même allumé, il ne gêne pas pour dormir. Et puis si on n’arrive toujours pas à dormir, il suffit de l’effleurer pour qu’il parte sur un cycle de 20 minutes. Si vraiment vous ne dormez pas au bout de 20 minutes, c’est que vous avez pris trop de café.

Et sur les enfants alors, ça marche le Dodow ?

Suite à ma première nuit test, le lendemain soir, ma fille qui n’a jamais de problème pour dormir se met à chouiner dès 22h30. Elle me joue le combo j’aisoif/jeveuxmemoucher/jeveuxdormiravectoi/j’aipassommeil/j’aipeurdunoir . Je me défends avec un verre d’eau et un mouchoir mais elle contre-attaque avec jeveuxlaisserlalumiere/jeveuxlaporteentrouverte. Je feinte en lui proposant le brumisateur qui fait veilleuse. Pas de bol, elle me pare en un coup avec ellefaitpeurlamachine. Et c’est là que je fais tilt. Le Dodow ! 

Je suis passablement énervée quand je file chercher le Dodow et lui explique vite fait le fonctionnement du bidule : « Tu vois, ça fait de la lumière bleue; là , au plafond. Tu souffles quand la lumière baisse et tu inspires quand elle grandit. Allez bonne nuit.  » Bon Ok, j’étais à bout, ma pédagogie était nulle mais j’y croyais pas trop.

D’ailleurs ça loupe pas, au bout de 2 minutes, je l’entends m’appeler. Je déboule dans la chambre les naseaux fumants et je l’entends me dire : « Tu peux arrêter la lumière, je veux dormir ? « . Je me dis que c’est encore une entourloupe.

Pas du tout.

Ma fille s’est vraiment endormie : le Dodow l’a apaisé, car elle a focalisé son attention sur autre chose que son anxiété, et elle a trouvé de suite le sommeil.

Le Dodow encore dans ma main, je me dis que ce truc est vraiment pas mal…

Et sur les autistes alors, le Dodow marche aussi ?

Ni une ni deux, je le colle au Petit Prince le lendemain soir. Je lui explique comment ça fonctionne. Alors évidemment, mon fils comprend les consignes courtes et orales, mais j’y vais toujours de mon explication mise en scène, où je mime le fait d’inspirer et d’expirer pour qu’il comprenne bien, genre prof de yoga ( je sais, j’en fait toujours un peu trop :D). Le lendemain, il me dit qu’il s’est endormi comme une masse.

Alors si ça marche sur mes gamins, pourquoi pas sur le vôtre ?

Pensez en tous les cas à d’abord faire le test avec vous à ses côtés dans la chambre, dans le noir, pour qu’il ne prenne pas peur (sait-on jamais). Montrez-lui comment respirer au bon rythme. Faites gaffe à ne pas vous endormir !

Bref, je suis désormais convaincue à 200% par le Dodow, je regrette vraiment de ne pas l’avoir eu plus tôt.

Pour le commander au prix de 49€, c’est chez Hop’Toys

Et le petit sondage qui va bien , si ça vous tente (vous pouvez cocher plusieurs réponses…):

7 réflexions sur “ Dodow : pour en finir avec les troubles du sommeil ”

  • 29/11/2016 à 16:01
    Permalink

    Trop marrant cette histoire Elvire, mais ce Dodow ne marche pas pour ceux qui n’ont aucun problème pour s’endormir; la lumière semble déranger ta fille lol.
    Je travaille avec des autistes mais aussi d’autres enfants en difficultés et j’ai pris l’habitude depuis le début de leur donner des exercices de respiration (cela fait partie du programme de méditation et yoga); ça a toujours marché surtout pour calmer ceux qui ont des attaques d’agressivité ou qui sont en rage car lorsqu’on respire on oublie qu’on est fâché ou qu’on allait attaquer un autre. Un autre exercice qui marche très bien aussi pour la relaxation c’est de bien respirer calmement et de se concentrer à détendre les muscles un par un en commençant par les orteils; je le fais à mon mari et il dort avant d’être arrivé aux thorax, hahaha.
    Bravo en tous cas au Dodow, quelle bonne trouvaille.

    Réponse
  • 29/11/2016 à 19:48
    Permalink

    De notre côté c’est le neurofeedback qui a complètement changé nos nuits : Pendant près de 2 ans notre Petit Prince venait toutes les nuits dans notre lit et bougeait dans tous les sens. Après seulement 5 séances de NeuroFb il a commencé à faire des nuits complètes et depuis c’est le bonheur !
    (Il a fait 15 séances en tout)

    matériel utilisé Neuroptimal : https://neuroptimal.com/
    infos et praticiens : http://www.adnf.org/

    Réponse
    • 29/11/2016 à 20:03
      Permalink

      Oui, enfin là je parle d’un truc super efficace pour49€… je n’ose imaginer combien ont du vous coûter les 15 séances ! Je n’en ai clairement pas les moyens…

      Réponse
      • 30/11/2016 à 00:51
        Permalink

        Bonsoir Nicolas, pourriez-vous nous expliquer en quoi consiste ce neurofeedback exactement? Cela semble intéressant mais je n’ai rien trouvé sur leur site qui explique ce que c’est exactement. Et nous donner une indication du prix de l’achat de cet appareil et ce que vous entendez par 15 séances car d’après leur site je n’ai pas l’impression que vous payez qq’1 pour ces séances mais plutôt que c’est l’achat de l’appareil qui compte et que vous l’utilisez comme vous le désirez? Merci d’avance

  • 30/11/2016 à 22:01
    Permalink

    bonsoir,
    C’est vrai que c’est un budget (50€/ séance) mais pour nous ça en valait vraiment la peine car en plus de passer les nuits, il a arrêté de mordre dans ses jouets et est devenu plus calme. A l’école aussi ils ont vite remarqué la différence. (Merci aux grands-parents qui ont payé quelques séances )

    C’est une thérapie douce : on place deux capteurs sur la tête et deux sur les oreilles. Ensuite un casque de musique est placé sur les oreilles et tout est relié à un ordinateur qui analyse en temps réel l’activité du cerveau. En gros c’est « juste » écouter de la musique. Des microcoupures inaudibles vont faire travailler le cerveau et corriger les petits défauts.
    Pour l’appareil neuf il faut compter 12.000€ c’est beaucoup. Il y a peut être des associations qui peuvent aider ou alors essayer de l’acheter à plusieurs parents ? L’idéal serait que les écoles spécialisées en soient équipés.

    Pour le principe de fonctionnement c’est aussi expliqué ici :
    http://www.neurofeedback-france.fr/4.html
    http://neurofeedback-belgium.com/seance-neurofeedback.html

    Pour l’annuaire des praticiens, c’est ici :
    http://www.adnf.org/neurofeedback_directory.htm

    Voila, ce n’est absolument pas de la pub pour un système mais c’est juste une expérience positive de parents d’un petit prince de 4 ans!
    J’espère que cela pourra en aider d’autres !

    Réponse
    • 01/12/2016 à 15:28
      Permalink

      Merci de vos infos Nicolas, effectivement c’est loin d’être à la portée de tous.

      On pourrait tout de même se poser la question pourquoi toutes ses inventions qui sont supposées s’adresser à des groupes bien particuliers sont à un prix dont très peu peuvent se le permettre.
      Ce système fonctionne avec des ondes bénéfiques je pense, ainsi que de l’entrainment (déso pas de traduction pour ce mot mais on pourrait le comparer à de l’entraînement très subtil du cerveau) donc en principe cela ne peut avoir qu’une influence bénéfique pour la personne.
      Malheureusement le prix de cette machine est hors raison, et là il semble apparaître qu’en fait il s’agit pour cette compagnie de se remplir les poches pur et simple, au détriment de ceux qui souffrent comme si souvent dans notre société.
      Merci encore, comparé à PillowKnights vous ne faites pas de la pub, vous nous faites passer des infos intéressantes. Je comprends qu’ils adorent le Dodow, je n’ose même pas penser au prix de leur Holi GoodVibes, probablement pas très holy (lol)

      Réponse

Laisser un commentaire